Camsex paypal 23 02 2013

L'image est un peu sombre : Géricault a utilisé du bitume pour les noirs, technique en vogue à l'époque, mais qui a tendance à s'assombrir avec le temps - l'intention de l'artiste était donc de faire une image un peu plus claire que celle-ci.

Vous pouvez cliquer sur l'image pour l'agrandir : le chargement est un peu long car l'image est en haute définition. 19 compagnons d'infortune, naufragés en pleine mer.

Les 6 canots de sauvetage sont bien insuffisant pour les 400 occupants.

Une liste des passagers privilégiés est établie, les officiers aussi se donnent une place dans les chaloupes, de Chaumareys est d'ailleurs un des premiers à quitter le navire, sous la huée de l'équipage.

Noble émigré pendant la Révolution, il a bénéficié du retour en grâce des royalistes.

L'eau monte progressivement jusqu'à la taille, les réserves diminuent dangereusement.

Pour que les forts aient une chance de survivre, on décide de jeter les blessés et les plus faibles par dessus bord, on jette également à la mer toutes les armes sauf un sabre, pour éviter tout problème ultérieur. Après treize jours de dérive, une voile apparaît à l'horizon, c'est l'qui contient 90 mille francs propriété du Roi !

D'autant plus que la maigre voile du radeau, qui n'a pas dû servir à grand chose faute de gouvernail, se gonfle sous l'effet du vent.

On voit un orage qui se prépare, le ciel s'obscurcit à la droite du tableau : des nuages noirs s'amoncellent, le vent forcit.

Leave a Reply